• votre commentaire

  • 1 commentaire

  • votre commentaire
  •  

    Les poupées étaient sorties. A demi-dénudées.

    Marcel Duchamp. 1938. Le mal est fait.

    L'exposition des « amis » surréalistes. Remarquable !

    Pénétrer la grotte. Des mannequins disposés

    contre les murs. Man Ray les a travestis.

    <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p> </o:p>

    Peu de lumière dans l'espace. Les alvéoles

    sont difficilement appréhendables. Se promener

    avec une lampe de poche ou une torche électrique pour défricher

    la forêt d'œuvre d'art. Spectateur. Spéléologue.

    Traverser l'exposition comme une caverne.

    <o:p> </o:p>

    Erotisme surréaliste. Poupées et mannequins :

    objets d'extériorisation de la tension érotique.

    <o:p> </o:p>

    Pénétrer la grotte – Pénétrer l'exposition.

                Pénétrer la chaire exposée.

    <o:p> </o:p>

    Projection mentale.

     

    [Mira]


    votre commentaire
  •  

    Nicolo delle Casa, Portrait de Baccio Bandinelli, d'après Bandinelli, gravure au burin sur cuivre, 29,4 x 22 cm

    Passavant, VI


    votre commentaire