• Mécénat horreur

    Désastre du mécénat à la française :

     

    Une exposition Calder reportée au Centre Pompidou pour cause de manque de moyens financiers, suite à un désengagement constant de l'Etat ces dernières années. Faute de mécènes suffisant l'évènement est reporté à 2009. Une exposition Sarkis suspendue en attente d'un mécène et qui risque d'être annulée. Les conservateurs, directeurs d'institutions n'on quasiment plus le contrôle sur l'organisation d'évènements culturels de qualité, et la politique culturelle échappe au ministère ou à ses représentations régionales (DRAC). Les services communication, publicité, et les directions des grandes entreprises prennent de l'importance dans la prise de décision, et peuvent modifier en profondeur la teneur du paysage culturel...

    C'est toujours le financeur qui décide. Les français ont ils toujours envie de financer collectivement par l'impôt, une politique culturelle ambitieuse et novatrice repsectueuse des diversités et des niches très faiblement exposées et non rentables ?? Ou, préfèrent ils confier le domaine culturel à de puissants hommes d'affaires, qui n'ont comme seule ambition que de dégager toujours plus de profits, et par conséquent d'éliminer les pratiques culturelles qui ne font pas consensus auprès de la masse.

     

    Rappelons que nous sommes tout à fait disposé à voir se développer un véritable mécénat de qualité qui vienne épauler les missions fondamentales de l'Etat et de ses représentations régionales. Mais pour le moment les mécènes remplacent l'Etat, disposent d'avantages fiscaux qui ne sont pas permis par la loi à la vue de l'intéressement qui leur est offert, et ils n'assument que des évènements très visibles qui leurs permettent de  s'assurer une large diffusion....

     

    Nous reviendrons à la fin de la semaine prochaine sur le problème crucial du mécénat en France, en démontrant que la situation actuelle est détestable et que les pays soit disant plus libéraux que la France, tels que les Etats Unis ou la Suisse, ne pratiquent pas véritablement des conditions aussi favorables pour le mécène qu'en France. Nous montrerons aussi la complexité du dossier qui est simplifiée par le pouvoir, pour faire passer des mesures catastrophiques avec l'approbation de la masse abrutie par les amis de Sarkozy (presse déliquescente, gratuits vides de sens et remplis de pensée unique, télévision homogénéisée...). Nous profiterons de la venue à Lyon d'un tableau de Poussin acquis partiellement grâce à des faux mécènes pour expliquer nos prises de position.

    GP


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :