• Lettre de Henri Matisse à Louis Aragon

    MATISSE A ARAGON

     

    Lundi 20/4/42

    Mon cher ami,

     

    Seriez-vous malade ? ou peut-être absent simplement, ou occupé ? Je vous ai envoyé

    un télégramme hier après-midi vous priant de me téléphoner quand vous le pourriez -

    et quoi qu'il n'y ait pas longtemps je suis étonné que vous ne l'ayez pas fait.

    Je voulais vous dire que j'ai reçu les épreuves de Paris pour le livre de dessins. Qu'elles

    sont satisfaisantes. Que je ne suis pas tout à fait décidé pour leur dimension dans la page,

    et comme vieil éditeur vous pourriez peut-être voir avec moi. Ce livre vous intéresse. [...]

    Peut-être pourriez dire par une note marginale que j'ai enfin trouvé objet désiré depuis un an.

    C'est une chaise en baroque vénitien en argent teinté ou vernis. Comme un émail. Vous avez

    probabalement déja rencontré un objet pareil. Quand je l'ai rencontré chez un antiquaire il y a

    qq. semaines j'ai été complètement retourné. Il est splendide, j'en suis habité. C'est avec lui que

    je vais bondir lentement à ma rentrée d'été - en revenant en Suisse.

    /(croquis du fauteuil dans la page)/

    Si vous croyez devoir en dire un mot il ne serait pas mal que vous l'ayez vu avant. Quand vs voudrez !

    Excusez mon groffonnage. Je me suis levé aujourd'hui pour un instant - pour la 1ère fois je vais mieux,

    mais suis fatigué.

    Mes bonnes amitiés à tous deux.

     

    H. Matisse

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :