• Jean-Louis Schefer

     Jean-Louis Schefer, Le peintre imaginaire, Bruxelles, Enigmatic, 2005

     

    Le labyrinthe n'est pas une forme ni un modèle de distribution de parties d'un plan. C'est son annulation dans une hypothèse exploratoire. Quelle que soit sa forme, circulaire, octogonale, qu'il soit fait de barres, ou qu'il soit rectiligne, le labyrinthe est une proposition d'organisation temporelle dans l'espace et dont l'application ou la suggestion la plus immédiatement probable est celle d'un cheminement.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :