• Instrument spéculaire

     

    Instrument spéculaire

    <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p> </o:p>

    Pénétrer dans un musée. Pour s'observer, se découvrir, se « réfléchir ».

    <o:p> </o:p>

    La visite au musée ne laisse jamais indifférent. Elle perturbe, satisfait, convainc, émoi, effraie, extasie... Elle rend hilare, triste, fou, parfois un petit peu plus intelligent... Dans tout les cas, quel que soit le lieu, le moment, ou les conditions, le musée (la boite et les objets qu'elle contient) rentre en interaction avec celui qui le fréquente. Le visiteur en ressort bouleversé intellectuellement ou même corporellement. Ce lieu étrange, déserté par certains, fréquenté constamment par d'autres, tient un rôle spéculaire. Il renvoi à l'utilisateur des images, des sensations, des questionnements, des colères, et génère des comportements qui ne sont pas lisibles dans la réalité. Le musée réfléchit des attitudes : instrument efficace pour mieux se connaître.

     

    Titien, La femme au miroir, 1511, Paris, musée du Louvre


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :